oxtorrent
Accueil » Serie » Mensonges - Série (2021)

Mensonges - Série (2021)

Chirurgien réputé, Thomas se décide à proposer un rendez-vous à Jeanne, professeur fraîchement célibataire et sœur d’une de ses collègues. La soirée semble se passer à merveille. Pourtant, au petit matin, Jeanne prétend avoir été violée. Thomas, surpris par ces accusations, clame son innocence...

Film Mensonges - Série (2021)
SERVEUR 1

Le titre de mon commentaire résume l'impression que ma laissé les 6 épisodes de cette histoire. En fait je dirais qu'il y a deux temps d'inégale intérêt. nLes deux premiers épisodes sont époustouflant par leur audace dramatique une femme se réveille le lendemain d'un rendez-vous avec un homme séduisant qui lui plaisait sans se souvenir trop de rien mais en affirmant avoir été violé. nLe même jour l'homme très heureux et amoureux pense avoir trouvé la femme de sa vie. nQuand on l'écoute on a envie de la croire, quand on le voit on a envie de le croire. nC'est fort et ça tient sur deux épisodes entiers. nLes flics ne savent quoi penser,nLes deux protagonistes voit leurs vies bouleversés et on l'impression de traverser un cauchemar tant ils ne comprennent ce qui leur arrive. nDu coup le spectateur de série qui fonctionne à l'empathie en tremblant pour le héros (ïne) et en déversant sa colère sur le méchant (e) se trouve pris à contrepied. Impossible de s'abandonner à un manichéisme confortable où vautrer dans son canapé on s'abandonne à juger.nBref c'est très fort et passablement déstabilisant. Helas ça ne dure pas à partir du 3° épisode il y a un clan du bien et un du mal du coup on tremble et on juge c'est assez dommage. Ce qui sauve l'histoire c'est la performance ahurissante d'Arnaud Ducret on était habitué à le voir jouer les braves types un peu bétâ mais brave qui s'en prennent plein la poire, et là on découvre comment derrière cette enveloppe il peut cacher un monstre de cynisme et de perversité. nLes scénaristes y sont allé à la truelle question méchanceté mais il parvient malgré tout à conserver à son personnage une humanité effrayante car avec horreur on se dit que lui ça pourrait être nous. Un grand acteur qui l'on soupçonnait pas un réalisateur de cinéma aura t-il le courage et le talent d’exploiter ce talent jusque là caché ? Je le souhaite et l'espère.